Refuge de Beauregard

Nos conditions d'adoption

Adopter un chien

Si vous êtes décidés à adopter, une participation aux frais vétérinaires est demandée lors de l’adoption

Les chiens sont tous castrés, les chiennes stérilisées. Cette opération évite bien sûr la prolifération mais aussi de graves maladies comme le pyomètre ou la métrite pour les femelles, les cancers de l’anus, testicules ou prostate pour les mâles. Ils sont tous tatoués, vaccinés, vermifugés et traités anti-puces

Quelques conseils :

Pour le chien qui a été victime d’abandon, son seul objectif est de retrouver ses anciens maîtres, voire même retourner au refuge auprès des bénévoles qui lui tenaient lieu de famille. Pour cette raison, il est très important que pendant les premiers temps vous soyez particulièrement vigilant.

Un animal abandonné est quelque fois désaxé, il a perdu ses repères. Il avait des habitudes de propreté qui peuvent être perturbées. A votre insu, vous allez changer sa nourriture. Il ne saura pas où s’abriter chez vous. Durant vos premières absences, il risque de pleurer parce qu’il se croit à nouveau abandonné… Il vous faudra lui donner un nouveau rythme de vie, en faisant preuve d’indulgence et de patience. Au début, trouvez lui un coin de la maison où il pourra s’isoler, et où ses éventuelles bêtises en votre absence ne porteront pas à conséquence, comme par exemple une cuisine. Éventuellement, donnez lui un jouet pour tromper son ennui, mais jamais vos vieilles chaussures : il ne ferait pas la différence avec les neuves par la suite… 

Adopter un chat

Une participation aux frais vétérinaires est demandée lors de l’adoption

Les chats sont castrés et les chattes stérilisées. Ils sont tous tatoués, vaccinés, (typhus, coryza, chlamydiose), vermifugés et traités anti-puces.

Les chats de plus de 7 mois sont tous testés FIV FELV. Nous privilégions les adoptions des chats adultes en appartement, surtout pour ceux qui y ont toujours vécu et qui n’ont aucune « arme » devant les dangers d’une vie en liberté ou pour ceux, qui, trop craintifs se sauveraient immédiatement pour ne jamais revenir chez eux.